La biréfringence est égale à la valeur numérique de l'écart maximal entre l'indice de réfraction le plus petit et celui le plus grand dans une matière gemme anisotrope. Elle se mesure à l'aide d'un réfractomètre de gemmologie.
Les valeurs d'écart données dans la base vont légèrement au-delà de l'extrême minimal et de l'extrême maximal afin de tenir compte des éventuelles erreurs de lecture au réfractomètre.
Sur le principe d'Archimède, la densité est le rapport entre le poids d'une matière gemme et le poids de son même volume d'eau. Il s'exprime sans unité de mesure. Dans l'idéal, la densité se mesure à l'aide d'une balance hydrostatique digitale précise au 1/100ème de carat.
L'échelle de dureté ou l'échelle de Mohs indique la résistance à la rayure pour dix minéraux de référence. Le minéral numéro 1 est le plus tendre et le minéral numéro 10 est le plus dur. Entre ces extrémités, le minéral raye celui du numéro immédiatement inférieur mais sera rayé par celui du numéro immédiatement supérieur. Deux minéraux de même dureté se rayeront l'un l'autre mais difficilement. Les demi-échelons sont également utilisés.
   1 : Talc - friable sous l'ongle
   2 : Gypse - se raye avec l'ongle
   3 : Calcite - se raye avec une pièce en cuivre
   4 : Fluorite - se raye facilement avec une lame de canif
   5 : Apatite - se raye plus difficilement avec une lame
   6 : Orthose - raye difficilement une vitre en verre
   7 : Quartz - raye facilement une vitre en verre
   8 : Topaze - raye très facilement une vitre en verre
   9 : Corindon - coupe le verre
   10 : Diamant - coupe plus facilement le verre
Lorsqu'un rayon de lumière traverse l'air et pénètre dans une substance liquide ou solide, d'une part il est ralenti et d'autre part sa direction est déviée ou réfractée. Pour simplifier, l'indice de réfraction (IR) prend en compte l'angle de déviation limite de la lumière entre l'air et le solide. Il se mesure à l'aide d'un réfractomètre de gemmologie (jusqu'à 1,79).
Les IR donnés dans la base vont légèrement au-delà de l'extrême minimal et de l'extrême maximal afin de tenir compte des éventuelles erreurs de lecture au réfractomètre.
   : fréquent à peu commun
   : peu commun à rare
   : rare à très rare
   : très rare à rarissime
A noter :
- La beauté prime. L'indice de rareté proposé ici concerne la belle qualité gemme ou ornementale.
- La rareté est distincte de la valeur. L'offre et la demande font le prix alors que l'état des ressources disponibles fait la rareté. Une pierre peut être chère mais pas forcément rare alors qu'une pierre très rare ne sera pas forcément plus chère.
- La notion de rareté est relative. Pour une même pierre, il peut exister plusieurs variétés dont le degré de rareté sera différent selon la transparence, la couleur ou la provenance.
- Le critère de rareté évolue dans le temps. Une pierre peut être très rare jusqu'au jour où un nouveau gisement très productif est exploité, la rendant ainsi moins rare, ou inversement lorsque plus aucun gisement n'est découvert.
- Les gemmes artificielles/synthétiques ne sont pas rares, même si leur coût de fabrication est très élevé puisqu'il est possible de les reproduire à l'infini.
Cet indice reflète l'opinion de l'auteur et n'engage que lui.
Degré de rareté,
BRUT

: fréquent à peu commun
: peu commun à rare
: rare à très rare
: très rare à rarissime
Sur la rareté du brut :
- La beauté prime. L'indice de rareté proposé ici concerne la belle qualité gemme ou ornementale.
- La rareté est distincte de la valeur. L'offre et la demande font le prix alors que l'état des ressources disponibles fait la rareté. Une pierre peut être chère mais pas forcément rare alors qu'une pierre très rare ne sera pas forcément plus chère.
- La notion de rareté est relative. Pour une même pierre, il peut exister plusieurs variétés dont le degré de rareté sera différent selon la transparence, la couleur ou la provenance.
- Le critère de rareté évolue dans le temps. Une pierre peut être très rare jusqu'au jour où un nouveau gisement très productif est exploité, la rendant ainsi moins rare, ou inversement lorsque plus aucun gisement n'est découvert.
- Les gemmes artificielles/synthétiques ne sont pas rares, même si leur coût de fabrication est très élevé puisqu'il est possible de les reproduire à l'infini.
Degré de rareté,
TAILLÉ

: très fréquemment taillé
: usuellement taillé
: rarement taillé
: très rarement taillé
Sur la rareté de la taille :
- La taille sans facettes est appliquée aux cabochons, perles, camées, intailles et sculptures. Elle concerne le plus souvent les pierres ornementales opaques ou translucides. Il peut y avoir des exceptions pour les besoins de la joaillerie ou des arts décoratifs.
- La taille à facettes, réalisée par un lapidaire, est destinée à renforcer la brillance, l'éclat et le feu des gemmes transparentes.
- Un degré de rareté supérieur à celui de la disponibilité du brut indique une difficulté physique évidente à tailler telle que la petitesse des cristaux, une faible dureté ou une fragilité excessive.
Ces indices reflètent l'opinion de l'auteur et n'engagent que lui.
Chaque carré couvre l'une et/ou l'autre des couleurs suivantes :
    blanc  blanc pur, crème, cassé, ivoire
    bleu  bleu pâle à bleu nuit, bleu-vert, bleu-violacé
    brun beige marron  brun, du beige clair au marron foncé
    gris  gris très clair à foncé, argenté
    incolore  incolore, sans aucune couleur
    jaune  jaune pâle à bouton d'or, jaune-vert, doré
    multicolore bicolore  multicolore, 2 couleurs distinctes minimum
    noir  noir et gris très très foncé (anthracite)
    orange  orange, aux limites du jaune, rouge ou brun
    rose  rose pâle, bonbon, fuschia, magenta
    rouge  rouge, aux limites du orange, brun ou violet
    vert  vert pâle à sombre, vert-bleu, vert-doré
    violet mauve  violet clair à foncé, mauve, pourpre
La transparence est aussi appelée diaphanéité.
Trois possibilités pour une matière gemme :
 transparent = transparent : la lumière passe à travers sans distorsion
 translucide = translucide : la lumière passe à travers de manière floue
 opaque = opaque : la lumière ne passe pas à travers du tout
Le moteur reconnaît les matières gemmes d'après :
- les familles : quartz, zéolite, synthèse, verre...
- les noms usuels : citrine, péridot, émeraude...
- les variétés : rubellite, indicolite, verdelite...
- les synonymes : idocrase, barytine, dichroïte...
- les noms commerciaux : tashmarine®, zultanite®...
- les noms locaux : morrisonite, bolivianite, dallasite...
- les noms familiers : séraphinite, oeuf de tonnerre...
- les noms obsolètes ou peu usités : pycnite, trystine...
- les métaux natifs : or, argent, cuivre, platine...
- les noms anglais : chalcedony, garnet, topaz, ruby...
- les noms allemands : aquamarin, achat, smaragd...
- les noms de fabrication : Verneuil, Gilson, Chatham...
- les fautes : flourite, agirine, amétyste, damburite...
- l'absence d'accents : calcedoine, peridot, benitoite...
Astuce rapide : tapez juste les trois premières lettres...
Le moteur ne reconnaît pas :
- tout ce qui n'est pas une matière gemme, donc de nombreuses roches et minéraux.
- quelques noms relatifs aux matières gemmes n'ayant pas encore de fiche complète.
- Par défaut, cette liste est triée dans l'ordre alphabétique de A à Z. Vous pouvez inverser l'ordre en cliquant sur le triangle bleu. Vous pouvez trier toutes les colonnes de la même manière, du plus grand au plus petit et inversement. Le tri s'effectue sur la liste complète ou sur la sélection issue d'une recherche.
- Les noms sur fond vert indiquent des matières gemmes organiques
- Les noms sur fond rose indiquent des matières gemmes artificielles
- Les noms en bleu mènent à une fiche complète.
- Les matières amorphes ou cubiques sont monoréfringentes. La lumière ne se dédouble pas lorsqu'elle les traverse. Ces matières sont dites optiquement isotrope (ISO).
- Les matières cristallines de système trigonal, hexagonal ou quadratique sont biréfringentes. Elles possèdent un axe optique dont la lumière transmise perpendiculairement se divise en deux rayons polarisés distincts. Ces matières sont dites optiquement anisotrope uniaxe, dont la biréfringence peut être de signe optique positif ou négatif (U+ ou U-).
- Les matières cristallines de système orthorhombique, monoclinique ou triclinique sont également biréfringentes. Elles possèdent deux axes optiques dont la lumière transmise se divise en trois directions de vibration. Ces matières sont dites optiquement anisotrope biaxe, dont la biréfringence peut être de signe optique positif ou négatif (B+ ou B-).
Pour une meilleure visualisation et une analyse facile des données, les inscrits (gratuit) peuvent trier chacune des 26 colonnes, dans un sens comme dans l'autre.
   Profitez pleinement de cette fonctionnalité, en plus de bien d'autres :
    
inscrivez-vous !
L'intégralité des photos - inclusions et galerie - est visible uniquement pour les inscrits (gratuit).
   Profitez pleinement de cette fonctionnalité, en plus de bien d'autres :
    
inscrivez-vous !
Les inscrits (gratuit) accèdent à l'affichage de la liste des matières les plus approchantes par la couleur et par la transparence, puis par d'autres critères physiques ou optiques similaires, sous forme de tableau pratique.
   Profitez pleinement de cette fonctionnalité, en plus de bien d'autres :
    
inscrivez-vous !


gemmo.eu - base de données en gemmologie


  Chercher une gemme : aide
  

  
emeraude rubis saphir
Base de données de gemmologie pour mieux connaître et identifier les
     gemmes, synthèses & imitations

       accueil  |  intro   recherche avancée   références  |  liens  |  contact

     521 gemmes dont 80 fiches pratiques comprenant 2259 photos

 A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z
Toutes



Visitez Gemmo.eu sur Facebook   Visitez Gemmo.eu sur Pinterest  

email   imprimer cette page  


Cette base de données est sponsorisée par  Gems-plus.com - pierres taillées pour la bijouterie, la collection ou la gemmologie  vente de pierres d'étude, de collection et de bijouterie




Références  -  chimie, minéralogie, gemmologie


Cette base de données est construite à l'aide de nombreuses références réputées sérieuses. Les versions papier ou électroniques ci-dessous sont toutes en possession physique du ou des auteurs des fiches complètes.

  A noter :
  • Les drapeaux et n'indiquent pas la provenance mais uniquement la langue.
  • Les références sont listées par ordre alphabétique pour chaque rubrique.
  • Les références minéralogiques sur fond jaune sont considérées comme majeures car c'est de là que proviennent les principales valeurs physiques et optiques, ensuite affinées si nécessaire à l'aide :
    - des données rapportées dans les manuels de gemmologie sur fond bleu,
    - des données plus récentes publiées dans les revues périodiques sur fond rose,
    - des observations personnelles du ou des auteurs des fiches complètes ou d'autres gemmologues reconnus,
    - des données d'autres références spécifiquement mentionnées en bas de chaque fiche complète.
  • D'un clic, le signe    vous permet de cacher ou de montrer    le contenu de chaque rubrique. Cette fonction est pratique si vous souhaitez consulter ou imprimer la page en ne gardant que les seules rubriques qui vous intéressent.
  • Si un lien web est cassé, signalez-le et tout devrait rentrer rapidement dans l'ordre.
  • S'il manque une référence qui vous semble importante, signalez-la.
  • D'autres références web dignes d'intérêt sont listées à la page des Liens utiles.
  Web

Database.iem.ac.ru : Crystallographic and crystallochemical database for minerals
Euromin.w3sites.net : The EuroMin project
Galleries.com : Mineral gallery
GemInterest.com : Site portail en gemmologie
Gemmology.ch : Base de données de gemmologie
GemsDat : Base de données des valeurs gemmologiques
HandbookofMineralogy.org : Handbook of mineralogy PDFs
Mindat.org : The mineral and locality database
Minerals.Caltech.edu : Mineral spectroscopy server
Minerals.net : Information guide to rocks, minerals and gemstones
Rruff.info : Database of Raman spectra, X-ray diffraction and chemistry data for minerals
Saint-Hilaire.ca : Espèces minérales du Mont St Hilaire, Canada
WebMineral.com : The mineralogy database



  Revues périodiques  -  Minéralogie

American Mineralogist (AM), Mineralogical Society of America (MSA), USA
Canadian Mineralogist (CM), Mineralogical Association of Canada (MAC), Canada
Extra Lapis (EL), Christian Weise Verlag (CWV), Allemagne
Mineralogical Magazine (MM), The Mineralogical Society (MinSoc), Grande-Bretagne
Mineralogical Record (MR), Mineralogical Record (MinRec), USA
Règne Minéral (RM), Éditions du Piat, France



  Revues périodiques  -  Gemmologie

Australian Gemmologist (AG), Gemmological Association of Australia (GAA), Australie
Gems & Gemology (G&G - téléchargeable en PDF), Gemological Institute of America (GIA), USA
InColor (IC), International Colored Gemstone Association (ICA), USA
Journal of Gemmology (JofG) & Gems & Jewellery (G&J), Gem-A, Grande-Bretagne
Revue de Gemmologie AFG (AFG), Association Française de Gemmologie (AFG), France



  Livres  -  Minéralogie, chimie, cristallographie

Anthony J.W., Bideaux R.A., Bladh K.W., Nichols M.C. (1990-2003) Handbook of mineralogy, Mineral Data Pub., 3810 pp.
Back M., Mandarino J. (2008) Fleischer's glossary of mineral species, The Mineralogical Record Inc., 345 pp.
Bariand P., Poirot J.P. (1998) Larousse des pierres précieuses, Larousse, 287 pp.
Bayliss P. (2000) Glossary of obsolete mineral names, The Mineralogical Record, 235 pp.
Bernard J.H., Hyrsl J. (2006) Minerals and their localities, 2nd ed., Granit, 823 pp.
Bonewitz R.L. (2005) Roches et minéraux du monde, Delachaux & Niestlé, 360 pp.
Bishop A.C., Hamilton W.R., Wooley A.R. (2001) Guide des minéraux, roches et fossiles, Delachaux & Niestlé, 336 pp.
Chaskolskaia M. (1959) Les cristaux, Moscou, 290 pp.
Deer W.A., Howie R.A., Zussman J. (1992) An introduction to the rock-forming minerals, 2nd ed., Pearson/Prentice Hall, 696 pp.
Emsley J. (2001) Nature's building blocks - An A-Z guide to the elements, Oxford University Press, 539 pp.
Frondel C. (1962) Dana's system of mineralogy, Vol. III, 7th ed., J. Wiley & Sons, 334 pp.
Holden A., Morrison P. (1982) Crystals and crystal growing, The MIT Press, 318 pp.
Johnsen O. (2000) Guide Delachaux des minéraux, Delachaux & Niestlé, 438 pp.
Landmann A. (2008) Gems & minerals, Schiffer, 176 pp.
Lauf R.J. (2008) Introduction to radioactive minerals, Schiffer, 144 pp.
Lauf R.J. (2010) Collector's guide to Silicate crystal structures, Schiffer, 96 pp.
Mitchell J.R. (2008) The rockhound's handbook, revised expanded ed., Gem Guides Book, 300 pp.
Nesse W.D. (2009) Introduction to optical mineralogy, International ed., Oxford University Press, 348 pp.
Palache C., Berman H., Frondel C. (1944) Dana's system of mineralogy, Vol. I, 7th ed., J. Wiley & Sons, 834 pp.
Palache C., Berman H., Frondel C. (1951) Dana's system of mineralogy, Vol. II, 7th ed., J. Wiley & Sons, 1124 pp.
Polk P. (2010) Collecting rocks, gems and minerals, Krause Publications, 271 pp.
Post J.E. (1997) The national gem collection, Smithsonian Institution, 144 pp.
Roberts W.L., Campbell T.J., Rapp G.R. Jr. (1990) Encyclopedia of minerals, 2nd ed., Van Nostrand Reinhold, 979 pp.
Schneider S. (2004) Collecting fluorescent minerals, Schiffer, 192 pp.
Schneider S. (2006) The world of fluorescent minerals, Schiffer, 192 pp.
Schubnel H.J. (1987) Cristaux géants - Minéraux précieux, Hachette pour MNHN, Paris, 64 pp.
Smale S. (2006) The Smale collection, Lithographie, Ltd, 204 pp.
Sofianides A.S., Harlow G.E. (1990) Gems & crystals from the AMNH, Simon & Schuster, 208 pp.
Staebler G.A. (2010) The Jim & Dawn Minette collection, Lithographie, Ltd, 218 pp.
Strunz H. (1957) Mineralogische Tabellen: eine Klassifizierung der Mineralien auf kristallchemischer Grundlage, Akademische Verlagsgesellschaft, 448 pp.
Stwertka A. (2002) A guide to the elements, 2nd ed., Oxford University Press, 247 pp.
Tardy (1960) Les pierres précieuses, les perles, l'écaille, l'ivoire, 3ème éd., Paris, 422 pp.
Walker C., Ward D. (1992) Fossiles, Bordas, 320 pp.
Wilson W.E, Bartsch J.A., Mauthner M. (2004) Masterpieces of the mineral world, HMNS & MR, 263 pp.
Winchell A.N. & H. (1967) Elements of optical mineralogy, 4th ed., Part II. Descriptions of minerals, J. Wiley & Sons, 551 pp.



  Livres  -  Gemmologie

Anderson B.W., Jobbins E.A. (1990) Gem testing, 10th ed., Butterworths & Co., 390 pp.
Anderson B., Payne J. (2006) The spectroscope and gemmology, GemStone Press, 269 pp.
Arem J.E. (1987) Color encyclopedia of gemstones, 2nd edition, Van Nostrand Reinhold, 312 pp.
Collectif (2013) Gemmes, Association Française de Gemmologie, AFG, 185 fiches.
Collectif (2006) Cours de base et du diplôme FGA, Gem-A of Great-Britain
Collectif (2009) The (FGA) Diploma in gemmology course, Gem-A of Great-Britain
Collectif (2015) Pierres précieuses - guide pratique d'identification, ING, Publibook, 384 pp.
Dedeyne R., Quintens I. (2007) Tables of gemstone identification, Glirico, 309 pp.
Gübelin E.J., Koivula J.I. (2004) PhotoAtlas of inclusions in gemstones, Vol. I, 4th ed., Opinion Verlag, 532 pp.
Gübelin E.J., Koivula J.I. (2005) PhotoAtlas of inclusions in gemstones, Vol. II, 1st ed., Opinion Publishers, 829 pp.
Gübelin E.J., Koivula J.I. (2008) PhotoAtlas of inclusions in gemstones, Vol. III, 1st ed., Opinion Verlag, 672 pp.
Hall C. (2001) Pierres précieuses - 130 pierres taillées et gemmes organiques, Bordas, 160 pp.
Hall C. (2002) Gemstones, Smithsonian Handbooks, Dorling Kindersley, 159 pp.
Hodgkinson A. (1995) Visual Optics - The Hodgkinson Method, Gemworld International, 58 pp.
Hodgkinson A. (2015) Gem Testing Techniques, 1st edition, V. Hodgkinson, 541 pp.
Grande L., Augustyn A. (2009) Gems and gemstones, Univ. of Chicago Press, 368 pp.
Liddicoat R.T. Jr. (1993) Handbook of gem identification, 12th edition, GIA, 364 pp.
Lulzac Y. (2009) Manuel de détermination des pierres taillées de joaillerie ou de collection, Autoédition, 117 pp.
Manutchehr-Danai M. (2009) Dictionary of gems and gemology, 3rd ed., Springer, 1036 pp.
Miller A.M., Sinkansas J. (1994) Standard catalog of gem values, 2nd edition, Geoscience Press, 271 pp.
Nassau K. (1980) Gems made by man, GIA, USA, 364 pp.
O'Donoghue M. (2005) Artificial gemstones, NAG Press, 294 pp.
O'Donoghue M. (2006) Gems - their sources, descriptions and identification, 6th ed., Elsevier BH, 873 pp.
Payette F. (1994) La gemmologie - notions, principes, concepts, 2ème édition, Fischer Presses, Canada, 227 pp.
Pedersen M.C. (2004) Gem and ornamental materials of organic origin, Elsevier BH, 268 pp.
Read P.G. (2005) Gemmology, 3rd ed., NAG Press, 324 pp.
Schumann W. (2000) Guide des pierres précieuses, pierres fines et ornementales, Delachaux & Niestlé, 280 pp.
Schumann W. (2006) Gemstones of the world, 3rd ed., Sterling Publishing Co., 312 pp.
Schumann W. (2007) Minerals of the world, 2nd ed., 232 pp.
Shipley R.M. (19--) Dictionary of gems and gemology, USA, 261 pp.
Webster R., Jobbins E.A. (1998) Gemmologists' compendium, 7th ed., NAG Press, 240 pp.
Winter C.H. (2005) OPL - A student's guide to spectroscopy, OPL Press, 85 pp.
Wise R.W. (2006) Secrets of the gem trade, Brunswick House Press, 275 pp.



  Livres  -  1 ouvrage = 1 sujet  (1 minéral, 1 groupe, ...)

Aguilar Reye B.O. (2004) Étude microstructurale des Opales, Thèse de Doctorat, 166 pp.
Campos-Venuti M. (2012) Genesis and classification of Agates and Jaspers: a new theory, Rome, 160 pp.
Caseiro J. (1993) L'Huître perlière de Polynésie, Thèse de Doctorat, 388 pp.
Cesbron F., Lebrun P., Le Cléac'h J.M., Deville J. (2001) Fluorine et autres halogénures, M&F, 100 pp.
Cesbron F., Lebrun P., Le Cléac'h J.M., Deville J. (2007) Feldspaths, Minéraux & Fossiles, 96 pp.
Cesbron F., Lebrun P., Le Cléac'h J.M., Deville J. (2007) Minéraux du Cuivre, M&F, 112 pp.
Collectif (1998) L'émeraude, AFG, Paris, 235 pp.
Collectif (2002) Beryl and its color varieties, Lapis International LLC, 112 pp.
Collectif (2002) Tourmaline, ExtraLapis English No. 3, Lapis International LLC, 106 pp.
Collectif (2003) Calcite - The mineral with the most forms, ExtraLapis English No. 4, Lapis International LLC, 114 pp.
Collectif (2003) Gold - The noble mineral, ExtraLapis English No. 5, Lapis International LLC, 112 pp.
Collectif (2005) Synthetic Diamonds, Gems & Gemology in review, GIA, 294 pp.
Collectif (2006) Fluorite - The collector's choice, Lithographie, Ltd, 126 pp.
Collectif (2006) Colored Diamonds, Gems & Gemology in review, GIA, 317 pp.
Collectif (2007) Opal - The phenomenal gemstone, Lithographie, Ltd, 106 pp.
Collectif (2008) Garnet - Great balls of fire, Lithographie, Ltd, 98 pp.
Collectif (2008) Treated Diamonds, Gems & Gemology in review, GIA, 301 pp.
Collectif (2010) Smithsonite - Think zinc!, Lithographie, Ltd, 100 pp.
Collectif (2011) Topaz - Perfect cleavage, Lithographie, Ltd, 100 pp.
Collectif (2013) Apatite - The great pretender, Lithographie, Ltd, 124 pp.
Cunningham D. (2011) The Diamond compendium, NAG Press, 894 pp.
Hyrsl J., Niedermayr G. (2003) Magic world: inclusions in Quartz, Rainer Bode, 240 pp.
King V.T. (1010) Collector's guide to Granite pegmatites, Schiffer, 95 pp.
Lauf R.J. (2008) Collector's guide to the Epidote group, Schiffer, 96 pp.
Lauf R.J. (2008) Collector's guide to the Mica group, Schiffer, 96 pp.
Lauf R.J. (2009) Collector's guide to the Axinite group, Schiffer, 93 pp.
Lauf R.J. (2009) Collector's guide to the three phases of Titania, Schiffer, 96 pp.
Lauf R.J. (2009) Collector's guide to the Vesuvianite group, Schiffer, 93 pp.
Lauf R.J. (2010) Collector's guide to the Pyroxene group, Schiffer, 93 pp.
Lauf R.J. (2011) Collector's guide to the Tourmaline group, Schiffer, 93 pp.
Lowry J.D. & J.P. (2010) Turquoise - The world story of a fascinating gemstone, Gibbs Smith, 256 pp.
Matlins A. (2006) Diamonds - The Antoinette Matlins buying guide, 2nd ed., Gemstone Press, 192 pp.
Newman R. (2005) Diamond handbook, International Jewelry Publications, 186 pp.
Newman R. (2005) Pearl buying guide, 4th ed., International Jewelry Publications, 156 pp.
Nyan Thin U. (2002) Myanma Jade, Mandalay Gem Association, 150 pp.
Pasto A.E. (2009) Collector's guide to Fluorite, Schiffer, 93 pp.
Praszkier T., Bogdanski J., Siuda R. (2011) Agates from Ploczki Gorne, Lower Silesia, Poland, SGS, 200 pp.
Ringsrud R. (2009) Emeralds - A passionate guide, Green View Press, CA, USA, 382 pp.
Schmetzer K. (2010) Russian Alexandrites, SSP, Stuttgart, 141 pp.
Ward F. (2000) Opals, revised ed., Gem Book Publishers, 64 pp.
Ward F. (2001) Jade, revised ed., Gem Book Publishers, 64 pp.
Ward F. (2002) Pearls, 3rd ed., Gem Book Publishers, 64 pp.
Ward F. (2003) Rubies & Sapphires, 4th ed., Gem Book Publishers, 64 pp.
Zenz J. (2005) Agates, Bode Verlag GmbH, 656 pp.
Zenz J. (2009) Agates II, Bode Verlag GmbH, 656 pp.
Zenz J. (2011) Agates III, Bode Verlag GmbH, 656 pp.



  Livres  -  1 ouvrage = 1 pays gîte

Cornejo C., Bartorelli A. (2009) Minerals & precious stones of Brazil, Solaris, 704 pp.
Hyrsl J, Petrov A. (2009) Bolivia - The height of mineral collecting, Lithographie, Ltd, 108 pp.
Hyrsl J. (2012) Gemstones of Peru, Granir, 104 pp.
Liu G. (2006) Fine minerals of China, AAA Minerals AG, 366 pp.



  Rapports de laboratoires ou de gemmologues reconnus

AGLGemLab.com : Collectif, American Gemological Laboratories, AGL, New York, USA
AIGSthailand.com : Collectif, Asian Institute of Gemological Sciences, AIGS, Bangkok, Thailande
CaratGemLab.com : Erel E., Carat Gem Lab, CGL, Montigny-les-Metz, France
FieldGemology.org : Pardieu V., Field Gemology, monde
GemLab.net : Hainschwang T., Gem Lab, GL, Liechtenstein
GemInterest.com : Arlabosse J.M., Gem Interest, Nice, France
GemNantes.fr : Fritsch E., Rondeau B., Lasnier B. & collectif, Gem Nantes, France
GemResearch.ch : Peretti A. & collectif, Gem Research Swisslab, GRS, Lucerne, Suisse
GemTechLab.ch : Notari F., GemTechLab, GTL, Genève, Suisse
GGTL-Lab.org : Notari F., Hainschwang T., Genève et Liechtenstein
GIA.edu : Collectif, Gemological Institute of America, GIA, Californie, USA
GIAthai.net : Collectif, Gemological Institute of America, GIA, Bangkok, Thailande
GIT.or.th : Collectif, Gem & Jewelry Institute of Thailand
GRS Gem Research SwissLab : Peretti A. & Collectif, GRS, Lucerne, Suisse
GTLJaipur.info : Choudhary G. & collectif, Gem Testing Laboratory, GTL, Jaipur, Inde
Gübelin Gem Lab : Collectif, Gübelin Gem Lab, GGL, Lucerne, Suisse
ICGLabs.org : Collectif, International Consortium Gem Testing Laboratories, Monde
Laboratoire-Français-Gemmologie.fr : Collectif, Laboratoire Français de Gemmologie, LFG, Paris, France
Ruby-Sapphire.com : Hughes R.W., Ruby-Sapphire, monde
SSEF.ch : Krzemnicki M.S. & collectif, Swiss Gemmological Institute, SSEF, Bâle, Suisse
StoneGroupLabs.com : Bear W., Stone Group Labs, SGL, Missouri, USA
Themelis.com : Themelis T., Gem Lab, Bangkok, Thailande



  Livres  -  Histoire, mythes, légendes, métaphysique

De Grèce M. (2006) Les joyaux des Tsars, Presses de la Renaissance, 192 pp.
Knuth B.G. (2007) Gems in myth, legend and lore, revised ed., Jewelers Press, 400 pp.
Kunz G.F. (1941) The curious lore of precious stones, Dover Publications, 406 pp.
Simmons R., Ahsian N. (2007) The book of stones - who they are and what they teach, North Atlantic Books, 465 pp.



  Livres anciens  -  domaine public & gratuit   (Google Books ou Archive.org ou Gemology.se)

Ansted D.T., Mitchel W. (1855) Geology, mineralogy and crystallography, Londres, 587 pp.
Bakewell J.R. (1819) An introduction to mineralogy, Londres, 668 pp.
Bakewell J.R. (1829) An introduction to the study of mineralogy or Student's pocket companion, Londres, 120 pp.
Barbot C. (1858) Traité complet des pierres précieuses, Paris, 567 pp.
Bergman T., Delamétherie J.C. (1792) Manuel du minéralogiste ou Sciagraphie du règne minéral, Vol. 1, Paris, 359 pp.
Bergman T., Delamétherie J.C. (1792) Manuel du minéralogiste ou Sciagraphie du règne minéral, Vol. 2, Paris, 443 pp.
Berzelius J.J. (1819) Nouveau système de minéralogie, Paris, 315 pp.
Berzelius J.J. (1829) Traité de chimie, Vol. 1, Paris, 482 pp.
Berzelius J.J. (1842) De l'emploi du chalumeau dans les analyses chimiques et les déterminations minéralogiques, Paris, 358 pp.
Berzelius J.J. (1845) Rapport annuel sur les progrès de la chimie, Vol. 6, Paris, 532 pp.
Beudant F.S. (1824) Traité élémentaire de minéralogie, Vol. 1, Paris, 856 pp.
Beudant F.S. (1832) Traité élémentaire de minéralogie, Vol. 2, 2ème éd., Paris, 797 pp.
Beudant F.S. (1861) Cours élémentaire d'histoire naturelle - Minéralogie, 9ème éd., Paris, 348 pp.
Blondeau M. (1837) Manuel de minéralogie ou Traité élémentaire de cette science, 4ème éd., Bruxelles, 443 pp.
Boece de Boodt A. (1644) Le parfaict joaillier ou histoire des pierreries, Lyon, 746 pp.
Boece de Boodt A. (1647) Gemmarum et Lapidum Historia, Lugduni Batavorum, 592 pp.
Brard C.P. (1805) Manuel du minéralogiste et du géologue voyageur, Paris, 470 pp.
Brard C.P. (1808) Traité des pierres précieuses, etc., 2ème partie, Paris, 565 pp.
Bournon J.L. (1817) Catalogue de la collection minéralogique particulière du roi, Paris, 557 pp.
Brard C.P. (1824) Nouveaux éléments de minéralogie, 2ème éd., Paris, 332 pp.
Brochant A.J.M. (1808) Traité élémentaire de minéralogie suivant les principes du Prof. Werner, Vol. 2, 2è éd., Paris, 674 pp.
Brongniart A. (1807) Traité élémentaire de minéralogie avec des applications aux arts, Vol. 1, Paris, 564 pp.
Brongniart A. (1807) Traité élémentaire de minéralogie avec des applications aux arts, Vol. 2, Paris, 444 pp.
Brongniart A. (1825) Introduction à la minéralogie ou Exposé des principes de cette science, Paris, 159 pp.
Brush G.J. (1914) Manual of determinative mineralogy, 16th ed., New York, 312 pp.
Buffon G.L. Leclerc (1783) Histoire naturelle des minéraux, Vol. 1 et 2, réédition 1839, Paris, 602 pp.
Chester H.A. (1896) A dictionary of the names of minerals including their history and etymology, New York, 320 pp.
Collini M. (1776) Journal d'un voyage qui contient différentes observations minéralogiques..., Mannheim, 384 pp.
Comstock J.L. (1827) Elements of mineralogy, Boston, 339 pp.
Cronstedt A.F. (1788) An essay towards a system of mineralogy, Vol. 1 & 2, Londres, 1040 pp.
Dana J.D. (1854) A system of mineralogy comprising the most recent discoveries, Vol. 1, 4th ed., NY & London, 533 pp.
Dana J.D., Brush G.J. (1868) A system of mineralogy, Philadelphie, 830 pp.
Dana E.S. (1911) The system of mineralogy of James Dwight Dana 1837-1868, 6th ed., New York, 1134 pp.
Daubenton C. (1797) Tableau méthodique des minéraux, suivant leurs différentes natures, 5ème éd., Paris, 84 pp.
Delafosse G. (1858) Nouveau cours de minéralogie, Vol. 1, Paris, 546 pp.
Delafosse G. (1860) Nouveau cours de minéralogie, Vol. 2, Paris, 486 pp.
Delafosse G. (1862) Nouveau cours de minéralogie, Vol. 3, Paris, 646 pp.
Delamétherie J.C. (1795) Théorie de la terre, Vol. 1, Paris, 422 pp.
Delamétherie J.C. (1795) Théorie de la terre, Vol. 2, Paris, 456 pp.
Delamétherie J.C. (1795) Théorie de la terre, Vol. 3, Paris, 471 pp.
Delamétherie J.C. (1797) Théorie de la terre, Vol. 5, 2ème éd., Paris, 535 pp.
Delamétherie J.C. (1812) Leçons de minéralogie données au collège de France, Vol. 2, Paris, 629 pp.
Des Cloizeaux A. (1862) Manuel de minéralogie, Vol. 1, Paris, 572 pp.
Dézallier d'Argenville A.J. (1755) L'histoire naturelle éclaircie dans une de ses parties principales..., Paris, 562 pp.
Diderot, d'Alembert (1767) Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, Vol. 10, Genève, 1063 pp.
Dufrenoy A. (1844) Traité de minéralogie, Vol. 1, Paris, 669 pp.
Dufrenoy A. (1845) Traité de minéralogie, Vol. 2, Paris, 685 pp.
Dufrenoy A. (1845) Traité de minéralogie, Vol. 4, Paris, 263 pp.
Dufrenoy A. (1856) Traité de minéralogie, Vol. 5, Paris, 308 pp.
Dufrenoy A. (1859) Traité de minéralogie, Vol. 4, 2ème éd., Paris, 770 pp.
Dutens L. (1776) Des pierres précieuses et des pierres fines, avec les moyens de les connoître & de les évaluer, Florence, 151 pp.
Faujas Saint-Fond B. (1809) Essai de Géologie, ou mémoires pour servir l'histoire naturelle..., Vol. 2, Partie 1, Paris, pp. 0-400
Faujas Saint-Fond B. (1809) Essai de Géologie, ou mémoires pour servir l'histoire naturelle..., Vol. 2, Partie 2, Paris, pp. 401-731
Fontanieu M. (1778) L'art de faire des cristaux colorés imitant les pierres précieuses, Paris, 29 pp.
Frazer P. (1897) Tables for the determination of minerals by physical properties, 4th ed., Philadelphia, 163 pp.
Gallitzin D. de (1801) Recueil des noms par ordre alphabétique appropriés en minéralogie..., Brunsvik, 322 pp.
Cadet de Gassicourt C.L. (1803) Dictionnaire de chimie, Vol. 3, Paris, 726 pp.
Gautier d'Agoty F. (1781) Histoire naturelle, 1ère partie, Règne Minéral, Paris, 115 pp.
Girardin J, Lecoq H. (1826) Eléments de minéralogie appliquée aux sciences chimiques, Vol. 2, Paris, 492 pp.
Haüy R.J. (1784) Essai d'une théorie sur la structure des crystaux..., Paris, 236 pp.
Haüy R.J. (1801) Traité de minéralogie, Vol. 1, Paris, 592 pp.
Haüy R.J. (1801) Traité de minéralogie, Vol. 2, Paris, 617 pp.
Haüy R.J. (1801) Traité de minéralogie, Vol. 3, Paris, 592 pp.
Haüy R.J. (1801) Traité de minéralogie, Vol. 4, Paris, 593 pp.
Haüy R.J. (1801) Traité de minéralogie, Vol. 5, Paris, 98 pp.
Haüy R.J. (1809) Tableau comparatif des résultats de la cristallographie et de l'analyse chimique, Paris, 312 pp.
Haüy R.J. (1817) Traité des caractères physiques des pierres précieuses, Paris, 253 pp.
Huot J.J.N. (1841) Nouveau manuel complet de minéralogie, Vol. 1, Paris, 386 pp.
Huygens C. (1690) Traité de la lumière, Leide, 180 pp.
Jameson R. (1816) A system of mineralogy, Vol. 2, Édimbourg, 489 pp.
Jameson R. (1816) A system of mineralogy, Vol. 3, 2nd ed., Édimbourg, 599 pp.
Kirwan R. (1810) Elements of mineralogy, Vol. 1, Londres, 452 pp.
Lacroix A. (1896) Minéralogie de la France et de ses colonies, Vol. 2, Paris, 804 pp.
Landrin M. (1856) Dictionnaire de minéralogie, de géologie et de métallurgie, Paris, 506 pp.
Levy A. (1838) Description d'une collection de minéraux formée par M. Henri Heuland, Vol. 1, Londres, 456 pp.
Levy A. (1837) Description d'une collection de minéraux formée par M. Henri Heuland, Vol. 2, Londres, 476 pp.
Levy A. (1837) Description d'une collection de minéraux formée par M. Henri Heuland, Vol. 3, Londres, 455 pp.
Levy A., Lacroix A. (1888) Les minéraux des roches, Paris, 334 pp.
Leymerie A. (1857) Cours de minéralogie, Paris & Toulouse, 429 pp.
Lucas J.A.H. (1806) Tableau méthodique des espèces minérales, Vol. 1, Paris, 372 pp.
Lucas J.A.H. (1813) Tableau méthodique des espèces minérales, Vol. 2, Paris, 587 pp.
Miller W.A. (1860) Elements of chemistry: theoretical and practical, Part 2, 2nd ed., Londres, 888 pp.
Mohs F. (1825) Treatise on mineralogy or the natural history of the mineral kingdom, Vol. 1, Édimbourg, 458 pp.
Necker L.A. (1835) Le règne minéral ramené aux méthodes de l'histoire naturelle, Vol. 2, Paris, 716 pp.
Pujoulx J.B. (1813) Minéralogie à l'usage des gens du monde, Paris, 533 pp.
Romé de l'Isle J.B.L. (1783) Cristallographie ou description des formes propres à..., Vol. 1, 2è éd., Paris, 623 pp.
Romé de l'Isle J.B.L. (1783) Cristallographie ou description des formes propres à..., Vol. 4, 2è éd., Paris, 82 pp.
Sage B.G. (1772) Éléments de minéralogie docimastique, Paris, 276 pp.
Sage B.G. (1784) Description méthodique du cabinet de l'École royale des mines, Paris, 487 pp.
Saussure H.B. de (1786) Voyages dans les Alpes, précédés d'un essai sur l'histoire naturelle..., Vol. 2, Genève, 641 pp.
Saussure H.B. de (1796) Voyages dans les Alpes, précédés d'un essai sur l'histoire naturelle..., Vol. 4, Neuchatel, 594 pp.
Saussure H.B. de (1796) Voyages dans les Alpes, précédés d'un essai sur l'histoire naturelle..., Vol. 5, Neuchatel, 496 pp.
Selwood P.W. (1943) Magnetochemistry, New York, 287 pp.
Sowerby H. (1850) Popular mineralogy, Londres, 344 pp.
Taylor R., Phillips R. (1827) The philosophical magazine and annals of phylosophy, Vol. 1, Londres, 480 pp.
Tennant, Mitchell W. (1859) Mineralogy and cristallography being a classification of crystals, Londres, 592 pp.
Winchell N.H. (1939) Elements of optical mineralogy, Part III. Determinative tables, New York, 245 pp.